Grader son intérieur au frais
Partager

Comment rafraîchir son intérieur sans ventilateur ?

En été, on aime tous avoir un ventilateur ou une climatisation pour rafraîchir son intérieur et supporter les grosses chaleurs. Des habitudes confortables, mais pas du tout durables pour l’environnement. On le sait déjà, la clim’ est à éviter, car bien trop énergivore, mais saviez-vous que le ventilateur est aussi contre-productif ? Vous ne le sentirez pas sous la brise qu’il crée, mais la chaleur du moteur d’un ventilateur va réchauffer votre pièce. On vous donne donc quelques clés pour rafraîchir son intérieur en sans ventilateur ! 

1. Aérer son intérieur. 

L’idéal est de le faire le soir et le matin, lorsqu’il fait encore frais à l’extérieur et que le soleil ne donne pas directement à l’intérieur. De cette manière vous ferez entrer de l’air frais, propice à un confort naturel en plein été. 

2. Fermer les volets en pleine journée. 

La lumière du soleil est toujours agréable, mais en été, elle est souvent largement responsable du réchauffement de vos pièces. Vos plantes pourront attendre la fin de journée pour recevoir leur dose de vitamine D quotidienne.

3. Faire circuler l’air. 

Si le soleil ne donne pas directement sur vos volets fermés, n’hésitez pas à ouvrir vos fenêtres en laissant toutes vos portes ouvertes. L’idée est de créer des courants d’air encore plus agréables que l’air artificiel créé par les ventilateurs.

4. Rafraîchir l’ambiance. 

Vous connaissez l’idée du bol de glaçon derrière le ventilo ? C’est le même principe : placez un linge humide devant les fenêtres pour réduire naturellement la température de la pièce. Le linge séchera lentement en diffusant sa fraîcheur.

5. Couper l’électronique. 

Les appareils électriques diffusent énormément de chaleur rien qu’en étant branchés et allumés. Débranchez et éteignez donc tous les appareils que vous n’utilisez pas. L’été est le moment idéal pour lire un livre ou faire des siestes dans le noir !

6. Rester tranquille. 

Nos corps sont une source de chaleur pour nos intérieurs. Évitez donc de trop bouger et trop vous déplacer durant les journées de forte chaleur. Vous aurez moins chaud et diffuserez moins de chaleur autour de vous. Si possible, évitez également d’être trop nombreux dans les pièces !

On sait maintenant rafraichir son intérieur sans ventilateur. On ne va pas vous mentir, ces techniques ne créeront pas une ambiance aussi rafraîchissante que celles proposées par des appareils électroniques. Cependant, vous éviterez le ronronnement incessant du ventilateur, les maux de gorge du climatiseur et les chocs de température trop intenses avec l’extérieur. Surtout, vous éviterez la surproduction d’énergie à des moments où l’environnement, aussi, a besoin de se reposer !

Cet article fait suite aux 10 Gestes Écolo de l’Été que vous nous avez conseillé sur le Instagram de Low Impact !

Partager