Partager

Le T caché du Hollywood Sign.

Nous voilà dans les années 20, les années folles. Tous les yeux sont rivés sur un certain Charlie Chaplin et une certaine Joséphine Baker. Grands entertainers de l’époque. C’est dans l’ombre que naît une autre icône immortelle. Le T-shirt.   

Homme levant son verre devant le Hollywood Sign
Source: Giphy

Pourquoi un T ?

Point culture, on ne sait pas si vous vous étiez déjà posé la question du pourquoi le T-shirt s’appelle comme ça ? Si pour la partie « shirt », merci google trad’, on comprend l’idée. Il est à porter en haut comme une “chemise”. What about the T? Les pauvres 25 autres lettres de l’alphabet ont été victimes de body shaming. Le T a été choisi pour ses formes longilignes qui illustrent celles du vêtement. Un T : un tronc et deux manches, ça tombe sous le sens.

Le T-shirt devant la lettre T
Source: Gif par Sara Tantane

Un sous-vêtement avant tout.

Si aujourd’hui tout le monde le porte comme un basique incontournable, le t-shirt n’était initialement pas destiné à nous faire paraître looké. Pratique, il était considéré comme un sous-vêtement dont le coton épongeait facilement la sueur. Au début de sa production dans les années 20, il était également porté par les soldats et les ouvriers pour protéger leur peau sous les matières rigides de leurs uniformes. C’est en un coup de clic qu’il a quitté le tiroir des sous-vêtements pour se ranger dans nos penderies.

Photos de James Dean avec des commentaires humoristiques
Sources : photographie de Dennis Stock, James Dean.

L’heure de James Dean-er.

Dans les années 50, Hollywood c’est le rêve américain, mais aussi le cimetière des rêves de célébrité. Un rêve qui ne finira pas (tout de suite) sous terre pour le fameux James Dean qui, dans son ascension, va ajouter le T au monument emblématique du mont Lee (la montagne du Hollywood sign). Incarnant, à l’époque, la rébellion adolescente, l’acteur sera immortalisé par le photographe Dennis Stock dans un T-shirt blanc. Avec ce cliché, les deux icônes vont lier leurs histoires. Le vêtement gagnera ainsi son style sexy et nonchalant qui le rend, encore aujourd’hui, incontournable.

C’était la fast story hollywoodienne du T-shirt. Vous connaissez maintenant l’origine de cet indémodable. Toujours là quand on ne peut plus compter sur nos autres vêtements. Merci James.

Homme applaudissant et en admiration
Source: Giphy
Partager